NAFIE BEN KRICH

“Nafie Ben Krich avait été marqué dans son enfance par le poulailler de son père. Il regardait au quotidien des poulets entassés dans des caisses étroites, chargés, déchargées, gavés puis égorgés en grand nombre. Leur mode de vie, leur courte longévité et leur passivité l’avaient obsédé au point de décider d’en faire son projet artistique dont l’animal fétiche était le poulet (dessiné partiellement enfermé dans sa coque ou même sculpté). Dans son dernier projet, il met à l’honneur le poulet en l’exposant d’abord vivant, mais attaché au support d’un parasol blanc. La couleur de celui-ci n’est pas qu’une quête d’harmonie entre l’animal et l’objet. Mise dans son contexte, elle représente surtout la virginité, la passivité et la servitude que Ben Krich suggère pour dénoncer la répression, la domestication voire l’esclavagisme de l’homme moderne. Au lieu d’un simple élément esthétique, le poulet de Nafie est devenu une cause artistique.”

Né en 1988 à Tétouan, et est diplômé de l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan. L’univers de Nafie est absurde, tragique et comique ; peuplé de poules étêtées et sans ailes. Ses dessins et sculptures sont le constat sarcastique de notre société qui n’avancerait que par la force du système consumériste.

Site web Instagram

Mise a jour…
  • Votre panier est vide.