GALERY MODE

NABIL AYOUCH

Né en 1969 à Paris, Nabil Ayouch vit et travaille à Casablanca.
L’artiste franco-marocain est réalisateur, scénariste, producteur et photographe. Il est reconnu pour des films tels que Ali Zaoua (2000), Les Chevaux de Dieu (2012), Much Loved (2015), Razzia (2017) ou Haut et fort (2021), premier film marocain en compétition officielle au Festival de Cannes. S’attachant à montrer des singularités plurielles et inclusives, dont les enfants de la rue, les islamistes radicaux ou les prostituées, Nabil Ayouch nous donne à voir la réalité de la société marocaine. Parallèlement à ses films, l’artiste fait de la photographie qu’il montre pour la première fois en 2014.
A Paris d’abord, au musée du Louvre à l’occasion d’une carte blanche. Puis à Casablanca où il expose À la marge, des photographies prises sur le vif. En 2022 a lieu sa dernière exposition séquentialisée en deux temps photographiques : Sonate, mise en scène à ciel ouvert sur les côtes casablancaises et Renaissance, élaborée dans un cadre clos. Très actif dans le domaine socio-culturel à travers la Fondation Ali Zaoua, Nabil Ayouch est également une figure clé du développement du cinéma dans son pays.

Site web Instagram